MR-COACH

MR-COACH

FAIRE FACE !

autodiscipline-4936.jpg
Pour faire face au changement, nous devons évoluer en permanence,  ce n’est pas toujours facile à assumer.

 

Carl Rogers, dans un article sur les relatons interpersonnelles de l'an 2000, en parle déjà. Aujourd'hui, l'évolution d’Internet et la mise en place des réseaux sociaux ne font que renforcer son constat:

 

 ‘’ Les êtres humains découvriront de nouvelles bases de rapprochement.... Développement de l'intimité des êtres adapté à la mobilité croissante de notre vie..... Nous assisterons à une prise de conscience de ce qui se produit à l'intérieur de l'être, à l'apport sensoriel, à la richesse du kaléidoscopique des idées et des concepts en évolution. A la multitude de sentiments, positifs ou négatifs ou ambivalents, intenses ou modérés, à l’égard de soi-même et des autres. Nous verrons se développer un nouveau style de communication  permettant à chacun de dire ce qui est en moi, idées, désirs, sentiments, espoirs, colères, craintes, désespoirs et d’obtenir une réponse d’une franchise égale. Nous découvrirons que la sécurité n’est pas de se cacher mais d’être connu dans son entier et par conséquent de connaître l’autre ‘’.

« La solitude sera le résultat d’un choix et non un insolemment forcé. »

 

Face à ces rythmes accélérés, des questions se posent à nous :

-          Sommes-nous capable de nous adapter à l’évolution de notre environnement ?

-          Où en sommes-nous par rapport à notre idéal, si nous l’avons défini ?

-          Que voulons-nous faire ? Et comment ?

Position du Coaching dans ces changements de rythme ?

Pour répondre à toutes ces questions, l’apport d’un accompagnement est bénéfique. Mon rôle de coach est important, car il permet de rassurer et faire progresser la confiance qui permettra à l’individu concerné de passer le cap. Quelques questions sont à poser pour valider la demande et l’action du coach :

  1. Quel résultat proche est à atteindre  à court et moyen terme ?
  2. Sans contrainte, quel serait le projet de vie de l’individu concerné ?
  3. Qu’est-ce qui lui plaît dans sa situation actuelle ?
  4. Qu’est-ce qui lui plaît le moins dans sa situation actuelle ?
  5. Comment peut –il exprimer la situation recherchée ? 

La gestion des périodes difficiles permet souvent des mutations bénéfiques.

Trop attendre provoque des tensions négatives, à un moment il faut savoir prendre sa destinée en main.

Nous pouvons en parler !

 

contact@management-recrutement-coaching.com

 

www.management-recrutement-coaching.com

 



06/01/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres