MR-COACH

MR-COACH

Campus de l’Innovation Managériale

CIM Logo reseaux sociaux 400x400.pngCampus de l’Innovation Managériale ouvre les perspectives sur le management de demain 

L’innovation managériale est au cœur de nos débats de société dans un monde transfiguré par la mondialisation, l’économie numérique, la montée en puissance des préoccupations de RSE. Du fait de ces transformations en cours, les entreprises se retrouvent à la croisée des chemins. Elles repensent leurs modèles et sont à la recherche d’un second souffle. De son côté, le gouvernement tente de suivre les profonds changements à l’œuvre par la législation. Tout le monde se penche sur l’avenir du travail…

C’est le moment de rassembler le plus grand nombre de dirigeants, managers, penseurs, chercheurs et étudiants pour réinvestir le terrain du management et ouvrir de nouveaux chantiers d’innovation.

 

Mettons en commun nos réflexions, pratiques, expériences et innovations lors du plus grand événement jamais organisé en France sur l’innovation managériale : le Campus de l’Innovation Managériale, le 25 novembre 2017 sur le campus de l’ESSEC à Cergy-Pontoise.

 

Le Campus ouvrira les perspectives à travers une diversité d’intervenants et de formats : keynotes, débats, ateliers expérientiels, lieux de discussion informelle.

Le programme promet un grand nombre de sources d’inspiration, de belles discussions et des rencontres avec des hommes et des femmes qui, concrètement, inventent des modèles de management inédits et proposent de nouveaux points de vue.

 

Parmi les intervenants : Gilles BABINET, champion digital de la France / Richard BARRETT, pionnier du management par les valeurs / Laurent BIBARD, professeur à l’ESSEC et héritier d’Edgar MORIN / Claude CHAMPAGNE, inventeur du codéveloppement / Jean-Philippe d'AMBREVILLE, chef d’orchestre / Axel DAUCHEZ, ex Président de Publicis France et de Deezer, fondateur de Make.org / Pascal DEMURGER, Directeur Général de la MAIF / Isaac GETZ, professeur à l’ESCP Europe et auteur de « l’entreprise libérée » / Michel HERVÉ, Chef d’entreprise, pionnier de la démocratie participative / Fan HUI, champion d’Europe de Go / Alexis MICHALIK, metteur en scène de théâtre récompensé par 5 Molières en 2016

Et, en parallèle des keynotes et débats, le Campus invite à vivre des expériences en direct durant l’événement : Design Thinking / Go et Management / Management Game 3D / L'expérience comme apprentissage / l’expédition Shackleton / L'idéation par le jeu / Lego Serious Play

 

PLUS D’INFO :

Le Campus de l’Innovation Managériale se tiendra toute la journée du samedi 25 novembre 2017 sur le campus de l'ESSEC à Cergy-Pontoise. Il est organisé par l'Institut de la Sociodynamique (www.institutdelasociodynamique.com), en collaboration et avec le soutien de nombreux sponsors et adhérents impliqués.

Pour en savoir plus : www.campusinnovationmanageriale.com

Contact : camille.plessy@sociodynamique.com


14/09/2017
0 Poster un commentaire

CONDUITE ET ACCOMPAGNEMENT DU CHANGEMENT

Action.jpgDans mes différents parcours professionnels j’ai beaucoup changé d’horizon. J’avais souvent la mission d’intervenir sur des projets de changement (travaux, changement d’enseigne, d’organisation…). J’ai su, en permanence, m’adapter. L’adaptabilité est une des premières forces, face aux personnes et aux situations.

Nous sommes toujours confrontés au  changement, individuellement et dans notre vie professionnelle.

Pour s’adapter aux mouvements de son environnement concurrentiel et économique, l’entreprise doit évoluer, muter, sous peine de ne plus exister.

Cela demande à tous les acteurs de l’entreprise de quitter, momentanément, leur zone de confort pour suivre cette évolution.

Afin d’éviter les tensions et les antagonismes négatifs, l’entreprise doit adopter une méthodologie précise, lorsque c’est possible, qui aura pour but de préparer les équipes et limiter les mécontentements.

Le coach peut accompagner le changement et apporter une ressource déterminante pour suivre les différentes phases :

  1. Préparer le changement et  bien identifier sa nécessité et son impact.
  2. Savoir qui est concerné en s’appuyant sur la connaissance des équipes et leur positionnement sur la grille méfiance – confiance
  3. Faire un constat et une synthèse sur la réaction de l’ensemble des équipes.
  4. Décider une méthode d’intervention pour faire adhérer le plus grand nombre au projet de changement.

Le rôle du coach se portera à plusieurs paliers (individuels, collectifs ou organisationnels), et pour chacun, il sera :

Observateur - A l’écoute - Facilitateur - Coordinateur

Dans ce programme sensible la position du coach devra être très adaptée à l’environnement concerné.

Les collaborateurs de l’entreprise sont tous différents, par leur personnalité, leur parcours, leur ancienneté. Ils ont tous des besoins différents et des attentes spécifiques en fonction de leur motivation.

C’est tout cela qui rend l’intervention du coach compliqué dans une phase de changement.  Les qualités à mettre en œuvre seront nombreuses :

-          Pour commencer il devra bien identifier à quel niveau se situe l’individu ou l’équipe.

Refus - Résistance – Exploration – Engagement

-          Il comprendra la situation pour être précis dans son intervention.

-          Il s’informera pour bien identifier les aspects humains, organisationnels et les projets à venir.

-          Il mesurera les enjeux.

Fort de ses connaissances le coach pourra accompagner le changement et les acteurs en toute neutralité pour faire évoluer la position des collaborateurs afin qu’il transforme leur sensation de menace en défi.

En fonction des scénarios utilisés la performance sera au rendez-vous. Les hommes et les femmes de l’entreprise peuvent être « dynamiseurs » ou « gluons »

Performance = Efficacité x Fluidité x Volonté.

Nous pouvons en parler.

www.mri-coaching.com


29/08/2017
0 Poster un commentaire

MES 7 PILIERS DU COACHING

7 piliers du Coaching.jpgPour réussir mes interventions, je m’appuie sur les éléments suivants:

 

  1. Intégrer le présent dans ma mission de coaching pour valider si je suis en adéquation et intervenir quand je dois le faire. Je m’efforce d’être en pleine possession de mes moyens pour opérer sinon je reporte la séance.
  2. Mes standards d’intervention : J’ai une vision précise de la vie que je souhaite suivre pour avancer et pour intervenir en tant que coach. Je m’efforce de suivre ma ligne de conduite en respectant mon propre équilibre, je me refuse de sortir du cadre du coaching lors de mes interventions. Je préfère arrêter une mission si je sens que je ne suis pas l’homme de la situation. Je recherche en permanence des possibilités d’évolution et d’amélioration de mes interventions.
  3. J’ai des limites et  je fais attention de ne pas dépasser le champ de mes possibilités.
  4. Dans ma vie de tous les jours, j’adopte une ligne positive et j’en fait profiter les personnes que j’accompagne. Je fais un travail sur moi-même pour être dans une boucle évolutive. Je profite de tous les instants positifs pour être bien.
  5. Comme tout le monde, j’ai des valeurs dont la principale est le respect de l’autre, mais aussi le partage avec l’autre. Je rends service lorsque c’est dans mes possibilités. Je me suis construit autour de la valeur du travail et de la famille, c’est ce qui me fait encore avancer aujourd’hui. J’ai su à un moment changer mon cadre professionnel pour rééquilibrer ma vie familiale.
  6. J’ai des besoins simples et pourtant nécessaires, partagés entre des activités personnelles comme le sport et des activités réalisées avec d’autres, pour voyager et découvrir en famille, ou construire à plusieurs un projet professionnel.
  7. Je suis intègre, je dis ce que je fais et j’aime respecter la parole donnée. Je pense être une personne sur qui on peut compter. 

Nous pouvons en parler: 

 

www.mri-coaching.com

 

marc.robin@mri-coaching.com

 


09/08/2017
0 Poster un commentaire

LA POSTURE COACH

Posture coach.jpgMa formation de coach m’a beaucoup apportée dans mon approche aux autres et dans ma vie personnelle.

Ma posture coach commence déjà par un travail sur moi-même, être bien dans mon corps, ma tête, mon cœur. Pour bien agir j’ai besoin d’intégrité, de croire en ce que je fais, j’aime que mes sensations, mes paroles, mes actions soient en harmonie.

Pour réussir dans l'accompagnement de mes clients, je me suis donné une ligne de conduite :

-          M’engager dans la relation et maintenir ce niveau pendant l’ensemble du parcours.

-          Respecter la personne accompagnée.

-          Conserver une éthique forte.

-          Ne pas être dans le jugement.

-          Ne pas chercher à imposer mon point de vue.

-          Etre disponible.

-          Rester dans mon rôle de coach sans en abuser.

-          Faire preuve d’empathie pour créer une relation de confiance.

-          Créer un environnement propice pour une bonne relation.

-          Utiliser un mode de communication authentique.

-          Savoir questionner et reformuler pour mieux comprendre.

-          Etre dans l’écoute active.

-          Ne pas aller au-delà de mes compétences de coach.

-          Respecter le programme établi pour atteindre les objectifs fixés avec le coaché.

-          Respecter la confidentialité.

-          Donner du feedback, et analyser régulièrement l’évolution du coaché/programme initial.

 

Nous pouvons en parler!

 

www.mri-coaching.com

marc.robin@mri-coaching.com

 


03/08/2017
0 Poster un commentaire

IMPORTANCE DU COACH EN ENTREPRISE.

coaching accompagnement.jpgEtre coach est un métier qui, comme nous l'avons déjà vu, consiste à accompagner son client dans la clarification de sa demande, de ses objectifs, de sa stratégie, afin de développer son potentiel, sa capacité à être autonome dans ses choix et dans ses décisions. 

Le rôle du coach est important en entreprise, à plusieurs niveaux, individuel ou groupe.

Je constate souvent que le parcours d’un collaborateur peut être difficile, car l’entreprise n’a pas toujours les moyens de bien suivre son parcours.

Au moment de l’embauche, lors d'un changement de poste ou d'une promotion l’accompagnement peut s’avérer utile.

Pour suivre et accompagner un projet, la neutralité du coach est essentielle. Le coach qui fait preuve de confidentialité va donner la possibilité aux collaborateurs d’avoir un réel soutien qui lui permettra d'exprimer ses ressources pour atteindre des résultats insoupçonnés .

En tant que pilote de projet le coach devra :

  • Rester le motivateur et le stimulateur de l’équipe
  • Faire preuve de fermeté
  • Soutenir la motivation des personnes en charge des missions
  • Etre le relais entre l'objectif individuel et celui du groupe.

« Là où il y a une volonté, il y a un chemin »

Parlons-en

www.mri-coaching.com

contact@management-recrutement-coaching.com


31/07/2017
0 Poster un commentaire